Le Jardin sucré de Charlotte

Je m’appelle Charlotte et j’ai 30 ans.

Toute petite, j’aimais  regarder ma mère cuisiner. Je pouvais passer une journée entière à admirer son travail, à découvrir chacune de ses recettes qu’on aimait tant partager autour de la table.

J’aimais sentir les agréables odeurs qui s’échappaient de notre cuisine pour s’évader dans chaque pièce de notre maison. Chaque senteur avait une signification et me rappelait des souvenirs que j’aime encore et toujours évoquer avec nostalgie aujourd’hui. L’odeur du gigot et des flageolets pour le repas de Noël, la soupe au potiron onctueuse et parfumée lorsqu’il fait froid dehors, le bœuf carottes après une journée de pluie ou le soir après une journée de travail bien chargée, le couscous merveilleusement bon lorsque de la famille nous rendait visite, le moka (cake à la crème de café) pour mon anniversaire, le fraisier pour celui de ma sœur, les choux à la crème pour celui de mon frère. Oui, chaque plat, chaque merveille culinaire maison de ma mère avait une importance toute particulière pour chacun d’entre nous et cela nous rappelle à quelle point il est si bon … de bien manger.

Ma mère ne cuisinait essentiellement que des repas salés. Le sucré n’était pas vraiment sa tasse de thé, bien que certains de ses desserts soient si bons. Cependant et j’ignore vraiment d’où vient cette passion pour le sucré, mais au file des années, ma « folie » pour la pâtisserie s’est développée et évoluera tant que je vivrais sur cette terre.

Pourquoi ? déjà et pour commencer parce que je suis une éternelle gourmande de sucre (typiquement féminin me direz-vous). Mais pas n’importe lequel, le sucre travaillé, maison et sous toutes ses formes !!

J’ai découvert très jeune que le chocolat chez moi était un réel « problème ». C’est simple, je ne peux pas m’en passer et pire … mes 2/3 carrés de chocolat par jour est une obligation telle qu’il pourrait bien m’arriver de devenir désagréable voir morose sans cette dose journalière. Oui … j’aime le chocolat mais attention … j’aime le chocolat .. NOIR car plus fin, savoureux, parfumé, délicat et bien d’autres choses encore qui peut définir cette petite bombe gustative…

J’avais donc un terrain prédisposé à la cuisine sucré. La pâtisserie OUI mais faite maison. Faire de la pâtisserie est pour moi un passe temps qu’il m’est impossible de mettre de côté dans ma vie. Cuisiner la nuit pour un repas le lendemain midi chez des amis ? aucun problème. Je n’ai aucune limite !!

La pâtisserie signifie pour moi .. chaleureuse !! un bon gâteaux et une tasse de chocolat chaud maison aux épices près du feu, un éclaire au café partagé à une terrasse de café avec un ami, un gâteaux d’anniversaire pour un enfant et ses proches, une finition parfaite après un bon repas, un plaisir du palais et une détente immédiate .. mais une addiction si on ne se maitrise pas ;-P. Oui la pâtisserie s’est emparée de moi et je ne suis pas prête à l’exorciser croyez moi !!!

Depuis mes 11 ans , je suis sans cesse à la découverte de nouveautés.

Je passe beaucoup de temps sur les sites et blogs de cuisine qui regorgent de talents surprenants, la télé qui propose des émissions passionnantes, les articles et livres qu’il m’arrive très souvent d’arracher pour garder précieusement des recettes qui me donnent envie. Mes voyages m’ont beaucoup aidé car peu importe dans quel endroit je me trouve, je dois tester une pâtisserie locale.

Puis, je teste, je modifie les proportions, je teste à nouveau, je me trompe, je fais de gros loupés, mais je n’abandonne jamais, jusqu’à ce que je tombe sur la recette qui me convient et dont je suis fière de vous la présenter sur ce site.

Ce que vous verrez sur ce site ne ressemble pas à une vitrine de pâtisseries design et digne d’un 4 étoiles. Il s’agit de recettes faites maison; imaginées, inventées, inspirées d’autres recettes que j’ai eu la chance et l’opportunité de découvrir. Ces recettes peuvent être réalisées par tout le monde, sans besoin d’une grande cuisine (la mienne fait 6m2) ou d’ustensiles dont on ignore même le nom et l’existence et qui nous décide d’abandonner. Non, ces recettes sont accessibles à tout le monde et permet aux plus réticents, de se réconcilier avec la pâtisserie, jugée trop rigoureuse, méticuleuse.

Si vous faite confiance à ces recettes, vous n’aurez plus à vous justifier lorsque viendra le dessert et qu’il faudra apporter le gâteau à vos invités tout fait d’un magasin X, souvent trop sucrés, trop gras, trop « gélifiés »… trop … trop … qu’il en perd le goût du bon gâteau frais et parfumé. Ne voyez pas tant de critiques à l’égard des gâteaux industriels. Beaucoup sont d’ailleurs très bons. Mais pour ne cuisiner que du « maison », la différence est tout de même frappante. Essayez vous verrez ;-).

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs; si j’ai le plaisir de vous les faire découvrir c’est qu’elles sont de source sûre et en tout humilité, très bonnes. Je posterai régulièrement de nouvelles recettes.  Abonnez-vous à ma « News Letter » pour recevoir les nouveautés 🙂

Si vous avez la moindre question, n’hésitez surtout pas à m’écrire un commentaire. je m’y ferais un plaisir d’y répondre. N’hésitez pas à faire part de vos expériences, de vos avis, de vos envies, des recettes que vous cherchez. Je pourrais en tester pour vous et les publier sur mon site ?

Je vous souhaite à toutes et à tous, petits et grands, un agréable moment sur « ce petit jardin sucré » et une bonne dégustation par avance….

Charlotte